NOS SECRETS DE FABRICATION

Tout commence par un croquis que l’on dessine à la main sur une feuille de papier, tout simplement.

On note le type de fil que l’on souhaite utiliser, l’épaisseur voulue, le toucher de la maille, le point de tricotage, la forme ... On se met ensuite en quête du fil idéal parmi la dizaine de fournisseurs de fils avec qui nous travaillons.

Nous faisons ensuite des tests sur des carrés tricotés de 30 centimètres pour s’assurer que le fil ne sera ni trop serré ni trop détendu. On essaye plusieurs réglages, et on teste aussi les étapes finales de lavage et de foulonnage. Il faut s’y reprendre à plusieurs fois pour que les dimensions de ce qu'on va tricoter soient correctes. Entre l’idée et le pull, il y a souvent entre 4 et 6 mois avant d’arriver au prototype final.

Tricotage des panneaux sur une machine

La programmation

Lorsque l’on sait où on veut aller, la première étape de la fabrication est la programmation. Lors des tests, nous avons déterminé le type de machine à tricoter et d’aiguille. On programme donc le point de tricotage désiré, les mouvements des aiguilles de manière à ce que les fils se croisent.

Le fil devient maille et se transforme en panneaux d’une certaine dimension. La machine va ainsi produire en panneaux : le devant du pull, le dos, les manches et le col.

Panneaux de pulls trioctés

Le tricotage

Mais avant que la machine produise des panneaux comme on les avait imaginés, il y a beaucoup de réglages pour que le tricotage soit parfait. Le réglage de la machine peut prendre plusieurs heures et parfois même plusieurs jours... même avec des années d'expérience ! Il faut s’y reprendre à plusieurs fois pour que les dimensions de ce qu'on va tricoter soient correctes. En fonction de leur composition, les panneaux que nous tricotons seront ensuite lavés, foulonnés et repassés pour pouvoir atteindre leur dimensions finales.

Repassage des pulls

Le lavage et le foulonnage

Le lavage et le foulonnage sont deux étapes indispensables pour certains types de fil. Les panneaux sont lavés dans des machines industrielles avec des programmes spéciaux où la température se règle au degré près, ainsi que la durée du temps de lavage. Le foulonnage, c’est un moment très agréable pour nos pulls. Dans une grande machine qui diffuse de la chaleur, ils volent dans tous les sens et c’est cette étape qui va leur donner du gonflant et fixer la maille. Les panneaux avant et après n’ont rien à voir, leur aspect et leur toucher sont très différents.

Pulls en laine

Le montage et le repassage

On y est presque! Le montage des différentes pièces du pull se fait sur une machine qui ressemble à la machine à coudre que nous avons tous dans nos placards. C’est un travail minutieux qui donne de la résistance au pull.
Pour finir, l’étiquette est cousue, il ne reste donc que la dernière étape, celle du repassage, qui permet d’enlever tous les plis et d’aplatir les coutures.

Voilà, nos pulls sont prêts à rejoindre vos placards et à vous tenir chaud !
Vous pouvez découvrir notre atelier en nous suivant sur Instagram , vous abonner à notre Newsletter ou lire nos articles de blog pour en apprendre plus sur la maille.